Maternelle

L’école maternelle : un cycle unique, fondamental pour la réussite de tous les élèves

 

L’école maternelle est la première étape du parcours des élèves dans le cursus éducatif français.

Elle établit les fondements éducatifs et pédagogiques sur lesquels s’appuient et se développent les futurs apprentissages des élèves pour l’ensemble de leur scolarité.

C’est en maternelle, de 3 ans à 6 ans, que les enfants acquièrent une bonne maîtrise de la langue française, indispensable pour la scolarité à partir de l’école élémentaire.

L’école maternelle donne envie aux enfants d’aller à l’école pour apprendre, affirmer et épanouir leur personnalité.

 

Les apprentissages sont organisés en cinq grands domaines d’apprentissage

 

  1. Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions
  • L’école maternelle permet à tous les enfants de mettre en œuvre des activités en mobilisant simultanément les deux composantes du langage :
  • Le langage oral : apprendre à parler dans une langue correcte, oser communiquer, commencer à analyser la langue orale
  • Le langage écrit : Les élèves découvrent le monde de l’écrit, la maternelle prépare les enfants à l’apprentissage de l’écrire-lire à partir du CP

 

  1. Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique
  • La pratique d’activités physiques et artistiques contribue au développement moteur, sensoriel, affectif, intellectuel et relationnel des enfants.
  • Ces activités mobilisent, stimulent, enrichissent l’imaginaire et sont l’occasion d’éprouver des émotions, des sensations nouvelles.
  • La pratique d’une activité physique, quotidienne en maternelle, participe d’une éducation à la santé en conduisant tous les enfants, quelles que soient leurs « performances », à éprouver le plaisir du mouvement et de l’effort, à mieux connaître leur corps pour le respecter.
  • Les activités physiques sont variées : Agir dans l’espace, dans la durée et sur les objets, adapter ses équilibres et ses déplacements à des environnements variés, communiquer avec les autres au travers d’actions à visée expressive ou artistique, collaborer, coopérer et s’opposer dans des jeux collectifs

 

  1. Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques
  • L’école maternelle offre un milieu ouvert à des démarches artistiques et à des références culturelles.
  • Les activités artistiques développent le goût pour les pratiques artistiques
  • Les enfants découvrent différentes formes d’expression artistique
  • Au travers des activités artistiques, les enfants sont amenés à vivre et exprimer des émotions, à formuler des choix

 

  1. Construire les premiers outils pour structurer sa pensée
  • Découvrir les nombres et les utiliser pour exprimer des quantités, pour classer ou désigner un rang
  • Acquérir une connaissance stable des petits nombres
  • Explorer des formes, des grandeurs, des suites organisées : classer, ranger, reproduire des formes

 

  1. Explorer le monde
  • Les enfants apprennent pendant les trois années de maternelle à observer et se poser des questions sur le monde qui les entoure
  • S’exercer à raisonner, expérimenter et essayer de comprendre
  • Apprendre à se repérer dans le temps et l’espace
  • Les élèves exercent leur curiosité et explorent le monde du vivant, des objets fabriqués par l’homme et de la matière

La socialisation

 

A l’école maternelle, les enfants apprennent très progressivement à suivre un rythme imposé par la vie en collectivité : respecter les activités proposées par l’enseignante, suivre des horaires, respecter les règles de vie communes.

A la maternelle, les enfants passent plusieurs heures en compagnie de leurs camarades, ils développent des affections solides, qui leur permettent de s’engager ensemble et avec plaisir dans les apprentissages.

 

Le jeu pour apprendre

 

A la maternelle, les élèves pratiquent quotidiennement des jeux d’exploration, symboliques, de construction et à règles, pour leur bon développement physiologique, neurologique, psycho-socio-affectif et cognitif.

 

Le langage

 

Toutes les activités de la maternelle ont lieu en français. L’acquisition de la langue française, et son amélioration se fait naturellement durant les trois années de la maternelle, pour tous les enfants.

Pour les enfants non francophones, cette acquisition se fait sur la base d’une langue maternelle solide. C’est une des raisons pour lesquelles l’enseignement de la langue serbe est obligatoire pour tous.

C’est la bonne maîtrise du langage qui permettra aux enfants de suivre une scolarité harmonieuse et riche quand il arrivera à l’école élémentaire.

 

Une journée à la maternelle

L’accueil du matin et les rituels

 

Le matin, les enfants entrent à l’école avec leur parent et sont accueillis en classe.

La journée commence par un accueil libre : Les enfants choisissent leur activité, ils jouent et reprennent contact avec leur classe. Cette transition entre le monde de la maison et le temps de l’école est très importante pour les plus petits.

Les rituels avec la maîtresse, un moment d’échange avec les élèves. Raconter ce qui a été fait pendant le week-end, reprendre une chanson ou une histoire, et faire les rituels de la date, la météo, les présences, sont des temps d’apprentissage forts.

Tous ensemble, les élèves sont invités à identifier le jour de la semaine (lundi, mardi, mercredi, etc.) et la météo du jour (journée ensoleillée, nuageuse, jour de pluie, etc.). À l’aide d’images, l’enseignante leur montre aussi quelles seront les activités de la journée et dans quel ordre elles seront faites. L’objectif est d’aider les élèves à se situer dans le temps, d’améliorer la langue orale et de pratiquer des activités mathématiques.

 

Des activités variées

Tout au long de la journée, l’enseignante varie les activités qui demandent plus d’attention, comme la lecture d’une histoire, et celles qui sont plus actives comme un atelier où les enfants manipulent des blocs.

Le jeu est un vecteur puissant d’apprentissage, au travers du jeu les enfants suivent en réalité des apprentissages très structurés, le tout avec plaisir.

Chaque activité se pratique généralement en petits groupes, les ateliers, et dure en moyenne 15 minutes et petite section, pour atteindre parfois 30  à 40 minutes en fin de grande section. Les durées respectent les capacités de concentration des élèves.

Les activités sont organisées sous forme ludique.

 

Collation et récréation

 

Le matin, un moment est prévu pour prendre une collation en classe. Puis, c’est l’heure de la récréation.

 

Les enfants de la maternelle  jouent tous ensemble dans la grande cour aménagée juste pour eux.

 

La sieste ou le temps calme pour les enfants de très petite section

 

Après la récréation, les plus petits ont besoin de se reposer, car la journée de classe est longue et continue.

Pendant 30 minutes, allongés et au calme, ils dorment ou se reposent simplement avant la seconde partie de la journée de classe.

13h10, la fin des classes

À 13h10, la classe est finie.

Les enfants qui restent à l’école sont confiés aux assistantes maternelles pour le repas, puis à la garderie.